Le printemps et les plantes

Cultivez des perspectives saines avec les plantes

Le printemps est arrivé et les plantes aussi. Dans quelques petites semaines, le monde sortira de son cocon hivernal, et des bourgeons de jonquille, des fleurs de lilas et de l’herbe toute fraîche apparaîtront. La seule pensée de ce magnifique spectacle printanier illumine votre visage d’un sourire.

Les plantes ont quelque chose de particulier. Quelque chose de rafraîchissant. Quelque chose d’apaisant. Les plantes nous lient à la nature. Elles apportent une touche de beauté. Elles marquent les cycles du temps. En outre, elles ont un petit quelque chose qui donne de l’espoir. D’ailleurs, leur puissance dépasse le symbolisme.

Un lien avec la nature

Depuis la nuit des temps, les hommes sont attirés par les plantes, les plantes à fleurs surtout. Même les tombes les plus anciennes prouvent que des fleurs étaient déposées aux côtés des défunts. En Égypte et en Chine, des archéologues ont découvert des jardins d’ornement qui datent de milliers d’années. Qui pourrait oublier la beauté des jardins suspendus de Babylone, une des célèbres merveilles du monde antique?

Pourquoi, tout au long de l’Histoire, les hommes ont-ils toujours été fascinés par la création de jardins fleuris? Ils n’en retirent aucun bénéfice apparent, à l’inverse de la nourriture produite par l’agriculture, par exemple. Toutefois, des études récentes ont révélé que le fait de s’entourer de plantes est bénéfique pour l’équilibre émotionnel et la santé. En 2005, une étude menée à l’université Rutgers a montré que les fleurs ont un effet positif immédiat et durable sur l’humeur.1

On a étudié les bienfaits du jardinage thérapeutique sur des patients souffrant de lésions traumatiques ou de maladies chroniques. Les plantes d’intérieur peuvent contribuer à atténuer la dépression, à baisser la tension systolique, à diminuer les maux de tête et à favoriser la bonne humeur.2

Ajoutez des touches de vert à votre quotidien

Il n’est pas étonnant que nous brûlions d’impatience d’admirer la splendeur d’un monde fleuri que nous apportent les saisons chaudes. D’ailleurs, si vous êtes un jardinier passionné, vous connaissez déjà les bienfaits du jardinage et vous avez terriblement envie de plonger les mains dans la terre. Par contre, si vous n’avez pas vraiment la main verte, il existe d’innombrables manières de s’entourer de plantes. Prélassez-vous sur votre pelouse. Allez vous promener dans les jardins de la ville. Ou illuminez votre maison d’un bouquet d’oeillets fraîchement coupés.

Il est important de conserver une certaine proximité avec la nature, surtout à la maison et au travail. Placez des plantes vivaces en pot dans toute votre maison pour une escapade agréable. Les plantes améliorent la qualité de l’air intérieur en augmentant la quantité d’oxygène, en filtrant les impuretés et en jouant le rôle d’un humidificateur naturel. Votre vie sera toujours égayée de touches de vert, même quand le soleil estival s’affaiblira.

Cinq plantes d’intérieur vivaces*
Puisque vous êtes prêt à faire entrer la nature chez vous, voici cinq plantes d’intérieur qui nécessitent peu d’entretien. Chacune des plantes que nous suggérons nécessite peu d’attention et supporte d’être négligée. Elles prospéreront dans votre maison, quelle que soit votre expérience.

La sansevière à trois bandes (langue de belle-mère) :
Les feuilles en forme de glaive de cette plante succulente tolérante ajoutent un élément structurel à toute pièce.

La fougère de Boston :
Les magnifiques frondes courbées de cette fougère résistante confèrent un charme rustique à votre décor.

Le pothos :
Est une de ces plantes robustes, avec ses feuilles en forme de cœur au port grimpant ou retombant, à fière allure quand elle déborde d’un panier suspendu, grimpe le long d’un poteau ou s’accumule sur une table.

La plante en fer forgé :
Presque indestructible, elle supporte la basse luminosité, le manque d’entretien, un faible taux d’humidité et la sécheresse. Elle pousse lentement, donc vous n’aurez pas besoin de changer le pot de sitôt.

Le bambou de la chance :
Membre de la famille des liliacées, cette plante n’a besoin que de deux ou trois centimètres d’eau et de lumière indirecte pour s’épanouir.

Rapprochez-vous de la nature pour vous régénérer

Il n’est pas compliqué de vous exposer aux plantes tous les jours. Une simple promenade dans un jardin, un peu de jardinage en fin d’après-midi, ou quelques plantes d’intérieur dans votre maison ou votre bureau, et le tour est joué! Ce lien à la nature ravivera votre esprit, évacuera votre stress et vous mettra naturellement de bonne humeur tout au long de l’année.

*Certaines plantes peuvent causer des effets indésirables si elles sont ingérées. Si vous avez des enfants ou des animaux, renseignez-vous sur ces plantes avant d’en faire l’achat.

1. J. Haviland-Jones, H. H. Rosario, P. Wilson, and T. R. McGuire, “An environmental approach to positive emotion: Flowers,” Evolutionary Psychology, vol. 3, 2005, p. 104–132.
2. Seong-Hyun Park and Richard H. Mattson, “Ornamental Indoor Plants in Hospital Rooms Enhanced Health Outcomes of Patients Recovering from Surgery,” The Journal of Alternative and Complementary Medicine, vol. 15, no. 9, September 2009, p. 975–980.

Télécharger la Version PDF
tirée des articles sur l’amélioration du bien-être de Melaleuca– Mars 2010

Les droits d’auteur son détenu par © Copyright 2011Melaleuca, Inc
Increase your website traffic with Attracta.com

Ce contenu a été publié dans Santé, Environnement, santé global, Melaleuca, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire