Les boissons énergisantes, les composantes

Caféine, sucres, taurine, le ginkgo biloba, le ginseng, glucuronolactone et etc.

 Suite à nos recherches, nous avons pu découvrir les différentes composantes des boissons énergisantes et en évaluer le danger pour la santé. Malgré les différentes sortes et marques offertes sur le marché, on remarque que les ingrédients restent toujours les mêmes à quelques différences près. En général, celles-ci contiennent des quantités considérables de sucre, de caféine ou de guarana (plante à forte concentration de caféine), de taurine et de certaines herbes médicinales. Selon les recherches effectuées par Santé Canada, on peut, en majeure partie, attribuer l’effet  »énergisant » à la caféine et aux sucres contenus dans ces boissons étant donné qu’aucune recherche à ce jour ne prouve réellement l’effet énergisant des autres ingrédients comme la taurine, le ginkgo biloba, le ginseng et plusieurs autres ingrédients que contiennent les boissons énergisantes. La consommation excessive de telles boissons n’est pas sans risque pour la santé étant donné les quantités considérables de caféines qu’elles contiennent. De plus, l’innocuité des autres ingrédients un peu moins connus énumérés un peu plus haut n’a pas encore été évaluée. C’est pourquoi il est important de connaître les différents ingrédients, leurs effets et surtout de connaître les habitudes de consommation acceptables selon santé Canada.

La caféine est un aliment consommé depuis très longtemps dans notre société, mais consommer de la caféine a aussi forte dose n’est pas sans risque pour la santé. Selon santé Canada, la consommation acceptable de caféine par jour est de :

Adulte : 400 mg par jour

Femme enceinte : 300 mg par jour

Enfant 10 à 12 ans : 85 mg par jour

Enfant de 7 à 9 ans : 62,5 mg par jour

Enfant de 4 à 6 ans : 45 mg par jour

* Selon Santé Canada, une consommation n’excédant pas ces normes ne présente pas de danger pour la santé.

Par contre, une consommation de caféine au-dessus de ces recommandations présente des risques pour la santé. Plusieurs études ont eu lieu et ont permis de déterminer les effets de la caféine sur la santé. La surconsommation de caféine à long terme peut avoir des effets sur plusieurs domaines. On peut remarquer une toxicité générale (tremblements, nausées, irritabilité), des effets nocifs sur le système cardiovasculaire (augmentation du rythme cardiaque, cholestérol, hypertension), des effets aussi sur l’équilibre du calcium et l’état des os (diminution de la densité osseuse et risque de fracture), un effet sur le comportement et sur l’humeur (capacité d’attention, irritabilité) ainsi que sur la santé reproductive (fertilité fille et gars). De plus, certains liens ont été faits avec le cancer.

Le problème avec les boissons énergisantes, c’est d’abord qu’elles contiennent énormément de caféine (de 100 mg à 350 mg) et qu’en plus, les gens les consomment de façon excessive. Il n’y a pas de mal à consommer de la caféine, cependant il faut la contrôler. Il est donc important d’évaluer notre consommation quotidienne en caféine. Il ne faut pas oublier que la caféine n’est pas seulement présente dans le café et les boissons énergisantes. Pour faire une bonne évaluation, il faut tenir compte des autres aliments contenant de la caféine comme le cola, le thé, le thé glacé, le chocolat noir… (Voir podium)

L’exemple donné ici contient 160 mg de caféine, mais certaines boissons en contiennent beaucoup plus (100 mg à 300 mg). Il est donc évident que la dose sécuritaire de caféine peut facilement être dépassée. De plus, ces boissons énergisantes sont maintenant présentes sur le marché sous forme d’ «energy shots ›› où les concentrations de caféine peuvent monter jusqu’à 220 mg pour un contenant de 60 ml il est donc préférable de se limiter à une ou deux boissons énergisantes par jour. Ces recommandations sont d’ailleurs inscrites sur la majorité des étiquettes, mais en très petit. Une surconsommation de boissons énergisantes entraîne un apport trop élevé en caféine et engendre plusieurs effets indésirables que j’ai mentionnés plus tôt.

Cela dit, la concentration en caféine des boissons énergisantes est parfois semblable à celle d’un café, c’est pourquoi plusieurs ne voient pas les risques de consommer des boissons énergisantes. La différence entre les boissons énergisantes et les autres produits caféinés sont les divers autres ingrédients qui les composent dont les effets sur la santé sont encore inconnus. Outre la caféine, on ne peut ignorer la présence, dans ce type de boissons d’ingrédients dits  »naturels », mais dont les propriétés nous sont encore très peu connues.

taurine

Par exemple, la taurine qui est présente en quantité considérable dans la plupart des boissons énergisantes nous est encore très inconnue. Nous savons qu’il s’agit d’un dérivé d’acide aminé retrouvé initialement dans la bile du taureau et qu’on peut aussi retrouver dans la viande et dans les produits laitiers. Un régime alimentaire équilibré nous en fournit de 40 à 400 mg par jour. Une boisson énergisante peut en contenir jusqu’à 3000 mg. Aucune étude à ce jour n’a démontré qu’une consommation aussi grande de taurine est inoffensive. De plus, aucune étude n’a démontré ses propriétés stimulantes.

glucuronolactone

Un autre ingrédient est le glucuronolactone, dont aucune recherche, n’a confirmé son effet stimulant. On sait, par contre, que sa concentration dans les boissons énergisantes est plus élevée que dans un régime alimentaire équilibré. Encore une fois, l’innocuité d’une aussi forte dose de glucuronolactone n’a pas été prouvée.

niacine

On retrouve également de la niacine dans ce type de boisson. À forte dose, la niacine peut provoquer des rougeurs au visage, une sensation de brûlure et de fourmillement ainsi que de la démangeaison.

Pour finir, ces boissons contiennent plusieurs herbes médicinales comme le ginkgo biloba, le ginseng_, l’échinacée, etc. Il faut faire attention aux herbes naturelles, car elles peuvent avoir des interactions avec certains médicaments. De plus, aucune propriété énergisante n’a été démontrée encore une fois.

herbes médicinales

Ces boissons contiennent énormément d’ingrédients dont les propriétés sont encore très peu étudiées. Les seuls ingrédients ayant montré leurs propriétés stimulantes sont la caféine et le sucre qui à grande consommation sont nocifs pour la santé. On connaît peu les effets à long terme de ces boissons c’est pourquoi il est important de limiter sa consommation selon les recommandations et d’utiliser des alternatives pour remédier aux situations demandant des efforts mentaux et physiques.

Cet article et les articles qui vont suivent dans les prochaines semaines, viennent d’un travail d’étude fait par des étudiantes de techniques infirmières, dont Anne-Sophie Laplante une de mes amies faisait partie, j’en profite pour la remercier elle, ainsi que ces coéquipières de travail.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Ce contenu a été publié dans Produits, produits nocifs à votre santé, Santé, santé physique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire