Plutôt responsable et non coupable ?

Il faut savoir faire une différence entre coupable et responsable

Trop souvent nous avons le sentiment de culpabilité et il nous envahie, quant il s’agit en fin du compte de responsabilité. Nous pourrions nous sentir coupable quant ont agi de façon délibérer à titre d’exemple; en poussant quelqu’un, en abaissant, en insultant, etc., mais lorsqu’on agit comme normalement, sans savoir que cela peu nuire à mon entourage et que cet entourage essais de nous faire sentir coupable, il ne s’agit pas de culpabilité, mais plutôt de responsabilité. Pourquoi font-ils cela, il ne veulent tout simplement pas assumé la responsabilité de leurs choix et essais de nous faire croire que si ils sont dans cet état par notre faute.

‘Nous sommes toujours responsables des actions ou réactions que nous posons puisque nous en sommes l’auteur. Mais nous ne sommes pas responsables des actions ou réactions que l’autre aura face à nos actions ou réactions… »

photo istock

Culpabilité ou responsabilité ?

Merveilleux article publié dans le Journal de Montréal, Section Votre VIE :  psychologue Yvon Dallaire

L’article intégral est disponible dans le journal qui été publié naturellement, mais si vous avez cliqué sur l’image ou bien le lien se trouvant juste au-dessus, vous pourrez voir la suite de l’article seulement en cliquant sur Lire la suite où il est écrit À NE PAS CONFONDRE et, sous ce texte ici-bas, la suite s’affichera.

 »Nous confondons trop souvent
culpabilité et responsabilité.
En fait, la culpabilité ne sert à…
RIEN… sauf à nous critiquer,
à diminuer notre estime de soi,
à nous paralyser et à faire de
même pour notre partenaire. »

Mes impressions

Je dois vous dire que j’ai particulièrement aimé cet article, qui démontre une réalité foudroyante de ce que j’ai vécu à maintes reprises. C’es pourquoi j’ai tenu à vous l’a partager même si elle n’est pas de moi, elle exprime bien mon senti actuel et ma réalité d’aujourd’hui.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec autrui, être mieux avec soi, être mieux en couple, être mieux sans agressivité, personnel | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Connaissons-nous vraiment ce qu’est la violence ?

La violence est un abus de pouvoir

La violence se manifeste lorsqu’une personne a volontairement recours à la force physique ou au pouvoir, sous forme réelle ou de menace, envers vous, une autre personne, un groupe ou une collectivité.graduations de la violence

Dans cet article, vous trouverez des explications sur différentes formes de violence et les niveaux que l’on peut atteindre si on n’y remédie pas au plus tôt.

Voilà un exemple de l’évolution de la violence, ceci par gravité, si l’on peut les gradués, car aucune ne devrait existés.

Nous pourrions aussi ajouter, violence conjugale, la violence familiale et économique, mentionnés ici-bas.

Des exemples de violence conjugale :

  • Critiquer continuellement sa partenaire, ses goûts et ses habiletés ;
  • Dénigrer ses relations ou lui interdire de fréquenter sa famille ou ses amis ;
  • Contrôler ses activités ou sa façon de s’habiller ;
  • Se moquer de son apparence physique ou de ses performances sexuelles ;
  • Crier à propos de tout et de rien à la maison ;
  • Menacer de se tuer si elle quitte la relation ou utiliser les enfants pour l’atteindre.

La violence familiale

Brièvement, on veut dire par violence familiale toute forme de violence exercée dans les relations familiales, dans la relation d’intimité, de dépendance ou de confiance. La violence peut être physique, psychologique (verbale, émotionnelle), sexuelle et/ou économique; elle peut également prendre la forme de mauvais traitements ou de négligence. La violence familiale peut être dirigée contre les enfants, les hommes et les femmes. Tout le monde peut être victimes de violence, peu importe son statut matrimonial, son âge, son origine ethnique, sa religion, son orientation sexuelle et sa situation économique.

Souvent, les personnes qui sont violentes ont elles-mêmes été violentées dans leurs enfances (leur famille), cela au niveau conscient ou non, c’est pourquoi, que même s’ils ne sont pas victimes de violence, les enfants qui sont directement témoins de la violence familiale ou qui entendent leurs parents se quereller sont affectés par celle-ci.

Comment la violence affecte-t-elle votre santé?

La violence physique

La violence physique est la forme de violence la plus visible. Elle comprend tout acte posé délibérément pour blesser ou infliger un traumatisme physique ou une blessure corporelle. Voici quelques exemples de violence physique : serrer, pincer, donner des coups de pied ou des coups de fouet, se faire ébouillanter ou recevoir une punition corporelle sévère.

Parmi les effets sur la santé, nous pouvons signaler :

  • les ecchymoses, les coupures et les brûlures;
  • les os fracturés et les dents cassées;
  • tout préjudice esthétique, les infections et les lésions au cerveau.

La violence physique est rarement un incident isolé et souvent accompagné d’une ou d’autre forme de violence citée un peu plus bas.

La violence psychologique

violences psychologiqueLe mauvais traitement psychologique est un modèle de comportement qui entraine chez la personne qui en souffre l’impression qu’il n’a aucune valeur, qu’il a des défauts, qu’il n’est pas aimé ou qu’il est en danger. Voici quelques exemples de mauvais traitement psychologique : le rejet, le dénigrement ou dégradation, les menaces, isolation ou exploitation, le chantage affectif : « quand tu reviendras tu me verras pendu dans l’arbre », pour ne nommer que ceux-ci.

Voici les effets sur la santé, que l’on peut signaler :

  • la faible estime de soi, l’angoisse, la dépression, l’anxiété et les symptômes liés au syndrome de stress post-traumatique;
  • la fibromyalgie, la fatigue chronique et les troubles gastriques et de l’alimentation;
  • la douleur chronique, l’hypertension artérielle et l’insomnie.

Note : Le mauvais traitement psychologique conduit à la violence physique et, dans certains cas, il cause plus de tort que les blessures faites au corps qui elles peuvent disparaître ou cicatriser avec le temps, mais des traces psychologiques sont toujours reliés aux blessures corporelles.

violence verbale

Photo fait par Saatchi & Saatchi Singapour pour lutter contre les violences verbales

Vous avez sans doute remarqués que la violence verbale venait tout de suite après la violence psychologique, elle se distingue de celle-ci par les tons de voix plus élevés et les obscénités dites tels que: tu ne vaut rien, tu n’est qu’une conne ou con, sale gueule, une salaud ou salope, etc.

La violence sexuelle

La violence sexuelle se définit, par toute forme de contact à caractère sexuel non désiré entre des personnes. Les agressions sexuelles peuvent être faites entre membres de la même famille, d’un conjoint, de toutes les personnes qui se fréquentent, d’amis, de connaissances ou d’étrangers. Voici quelques exemples de contact sexuel non désiré : être forcé à regarder des actes sexuels (réels ou vidéo), subir ou faire subir des contacts sexuels non désirés (sodomie, fellation, etc.), être violé ou forcé à se prostituer.

Parmi les effets sur la santé, signalons :

  • maux de cœur;
  • les infections des voies urinaires et de la vessie;
  • les douleurs pelviennes, les lésions génitales et anales, grossesses non désirées;
  • les infections transmissibles sexuellement et autres maladies telles que ; (VIH/sida, hépatite C, herpès, chlamydia, syphilis et gonorrhée).

Les agressions sexuelles ne sont pas souvent dénoncées.

La violence économique

L’exploitation financière désigne tout acte par lequel une personne en position de confiance fait une utilisation malveillante de l’argent ou des biens appartenant à une autre personne ou empêche celle-ci d’en obtenir. Un tel acte peut être commis par des membres de la famille, des soignants rémunérés, des voisins ou des professionnels. Voici des exemples d’exploitation financière : en recourant à la ruse, amener une personne à donner des objets qui lui appartiennent, refuser de donner à une personne l’argent nécessaire à l’achat de produits de première nécessité ou contrôler les revenus de cette personne.

Parmi les effets sur la santé, signalons :escalade de la violence

  • l’anxiété, la dépression, la déloyauté;
  • le sentiment d’être emprisonné et la perte de l’estime de soi ;
  • émotionnelles ; la gêne, la honte, la culpabilité.

Chez les personnes âgées, les signes d’exploitation financière sont souvent confondus avec la maladie ou la perte de mémoire.

L’abus, la négligence et les mauvais traitements sont aussi de la violence.

On entend par abus, usage mauvais, injuste ou excessif d’une chose, d’un pouvoir ou d’un droit, tandis que la négligence et mauvais traitement sont des actes d’omission qui privent une personne des objets de première nécessité. Voici des exemples de négligence et d’abus: refuser de donner à manger et à boire, refuser de fournir des traitements médicaux, des lunettes ou l’aide nécessaire pour aller aux toilettes.

Parmi les effets sur la santé, signalons :

  • le mauvais développement physique, affectif et social;
  • la malnutrition, l’athrepsie (Dénutrition importante du nouveau-né entraînant un amaigrissement progressif et un affaiblissement généralisé.) et l’isolement;
  • les déficiences, comme la perte auditive et problème de la vue.

Les enfants, les personnes âgées et les personnes ayant des incapacités ou qui vit dans des centres de soins est plus susceptible d’être victime de négligence.

Quels sont les effets à long terme de la violence familiale ?

Toutes les formes de violence ont des conséquences des effets qui se prolongent dans le temps, bien après l’arrêt des dits incidents violents.

Exemples :

  • La négligence pendant l’enfance peut retarder la croissance, entraîner des problèmes de santé chroniques et des lésions au cerveau et perturber la croissance des os et des muscles.
  • Les bébés de mères qui ont subi des agressions sont plus susceptibles d’avoir un poids inférieur à la naissance; un faible poids à la naissance est souvent responsable de nombreuses maladies et incapacités chez les enfants.
  • Les enfants témoins de violence peuvent se replier sur eux-mêmes ou au contraire, devenir agressifs, ils peuvent aussi être anxieux ou maussades, ou être impulsifs et incontrôlables. Ils peuvent avoir du mal à faire confiance aux autres ou, en revanche, peuvent faire trop confiance aux gens.
  • Les jeunes qui quittent le domicile familial pour fuir la violence familiale seront exposés à l’itinérance, à la prostitution, aux activités sexuelles non protégées et aux gangs.
  • Les personnes ayant vécu une agression sexuelle présenteront un risque accru de développer des problèmes de santé liés à la reproduction, dont les infections, les maladies, les complications lors de l’accouchement et la dysfonction sexuelle (blocages dus au traumatisme).
  • Les enfants ainsi que les adultes qui ont été victimes d’agression/d’abus sont et seront plus vulnérables à l’alcoolisme, à la toxicomanie, au tabagisme, aux troubles de l’alimentation, à l’obésité grave, les maladies mentales comme ; la dépression, les pensées suicidaires et à la débauche sexuelle (prostitution, masochisme)

Il n’est pas rare de voir que d’autre relation de cause à effet entre des actes violents et leurs répercussions, en particulier lorsqu’il s’agit de mauvais traitement psychologique, alors ne négligé jamais la portée de vos paroles, soyez vigilants, car elles peuvent être très dommageables à long terme et changer la vie de quelqu’un.

non a la violenceVous êtes préoccupé par la violence exercée sur un enfant ou un adulte, ou bien vous êtes victime de violence, alors n’attendez plus, allez chercher immédiatement de l’aide.

Je compte mettre à votre disposition quelques ressources que j’ai trouvées durant mon cheminement, cela dans un prochain article de mon blogue www.etre-mieux.ca, ces ressources s’adresseront autant aux victimes qu’aux personnes qui agissent dans la violence et qui veulent s’en sortir.

Voilà un début, pour en savoir encore plus, voici des bonnes références :
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sociaux/violenceconjugale.php

http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/ministere/publications-statistiques/sujets/publications-police/statistiques-violence-conjugale.html

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec autrui, être mieux avec soi, être mieux en couple, être mieux sans agressivité, personnel, prévention violence, Santé, santé mentale | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Astuce santé, comment Aidez votre coeur

Durant le mois de la santé du coeur, aidez votre coeur 

Février est le mois officiel du coeur aux États-Unis et est considéré partout dans le monde comme le “mois de la Santé du coeur.”

Parmi tous les organes et muscles du corps, le coeur joue le rôle le plus important. Aucune partie de votre corps, pas même votre cerveau, ne peut fonctionner sans les battements réguliers de votre coeur.

Votre coeur est une pompe complexe que peuvent aisément ralentir les obstructions causées par la plaque, le cholestérol et les autres sources d’encrassement qui provoquent les maladies du coeur. Ces maladies constituent la principale cause de décès des hommes et des femmes aux États-Unis : elles ne doivent pas être prises à la légère.1

Pour que votre coeur fonctionne comme un moteur bien huilé, vous devez vous assurer qu’il ne s’encrasse pas. Février est le temps idéal pour nettoyer vos artères et remettre votre coeur en bonne santé.

Voici comment:

Exercice

Tout le monde sait qu’il faut faire de l’exercice pour devenir plus fort. D’ailleurs, vous avez probablement entendu parler des exercices cardiovasculaires. Votre appareil cardiovasculaire est le système de votre coeur; ainsi, lorsque vous effectuez des exercices cardiovasculaires, vous entraînez votre coeur – vous le renforcez. Les exercices cardiovasculaires comprennent, en règle générale, la course, la nage, la marche ou tout autre exercice d’endurance. Ils doivent être pratiqués au moins 30 minutes par jour.

Alimentation

Votre alimentation doit comprendre une grande quantité de polysaccharides (des sucres complexes), que l’on ne trouve que dans les fruits et les légumes. Les monosaccharides et les disaccharides (des sucres simples qu’on retrouve dans les bonbons, les sucreries et la malbouffe) sont mauvais pour votre coeur. Réduisez au minimum les huiles et les matières grasses dans votre alimentation afin d’empêcher la plaque et le cholestérol d’obstruer votre appareil cardiovasculaire. Certaines huiles sont meilleures pour votre coeur que d’autres, mais ces bonnes huiles ne sont pas celles qu’on utilise pour faire frire les aliments. Ainsi, tenez-vous loin des aliments frits. En outre, choisissez soigneusement les viandes que vous ingérez. La surconsommation de graisses animales cause la plupart des maladies du coeur, car, une fois digérées, ces matières grasses sont stockées directement dans votre réserve de gras et sont chargées de cholestérol.

Melaleuca vous offre des outils favorables à la santé du coeur qui optimiseront vos efforts sur le plan de l’alimentation et de l’exercice.

VFL.com

Vitality for LifeMC offre des outils stimulants en matière de bonne alimentation et d’exercice qui peuvent vous aider à tirer pleinement profit de votre entraînement et à maximiser votre bien-être total. Ouvrez une session sur VFL.com2 pour en savoir plus.

ProvexCVMC

ProvexCV contient un supplément de flavonoïdes breveté qui libère le pouvoir antioxydant du raisin pour aider à prévenir l’oxydation causée par la LDL et à maintenir une activité saine des plaquettes sanguines, améliorant ainsi la santé cardiovasculaire. ProvexCV est une formule brevetée composée de pépins de raisin, de peau de raisin, de quercétine, de myrtilles et de Gingko biloba. Il inclut aussi un mélange exclusif d’enzymes qui aide votre corps à absorber plus efficacement les antioxydants de ProvexCV.

3 (numéros de brevets américains : 7 229 651 et 6 818 233; numéro de soumission NHPD : 106471).
 

PhytomegaMC

Les phytostérols d’origine végétale de Phytomega imitent le cholestérol de votre corps. Ils aident à bloquer efficacement l’absorption du cholestérol par votre intestin. Le cholestérol non absorbé est ensuite éliminé par votre corps en tant que déchet. Phytomega contient également des acides gras oméga-3, de bonnes matières grasses qui permettent de réduire promptement le cholestérol.

3(numéro de soumission NHPD : 106280).
 

La santé intégrale de votre corps repose sur la santé de votre coeur. En prenant soin de votre cœur, vous brûlerez les matières grasses plus aisément, augmenterez votre masse musculaire plus facilement et désembrumerez votre esprit. Alors, faites quelques efforts ce mois-ci, car février est le mois de la Santé du coeur.

  1. http://www.whitehouse.gov/news/releases/2008/02/20080201-3.htmll
  2. Disponible seulement en anglais.
  3. Visitez www.melaleuca.com pour trouver plus de renseignements de ce produit.

Télécharger la Version PDF
tirée des articles sur l’amélioration du bien-être de Melaleuca– Février 2009

Les droits d’auteur son détenu par © Copyright 2011 Melaleuca, Inc 

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Être mieux, être mieux avec soi, Melaleuca, Santé, santé physique | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Développement personnel, un conseil

Conseils en développement personnel

Un consultant-conseil en développement personnel peut intervenir dans de nombreuses situations et nous donner plus de un conseil. Le conseillé en développement personnel conseil en effet tout le monde et à tous les âges de la vie : voici un petit tour d’horizon des multiples occasions qui justifient l’intervention d’un coach ou d’un consultant conseil en développement personnel.

D’une manière générale, le conseil en développement personnel intéressent toute personne qui souhaite améliorer sa vie. Le conseiller en développement personnel a en effet pour objectif premier d’apprendre à chacun à mieux se connaître, à découvrir son potentiel caché, à renforcer sa confiance en soi et à améliorer ses relations avec les autres tout en se donnant les moyens de réaliser ses aspirations.

Mais le conseiller en développement personnel intervient également de manière plus ciblée. L’intervention est alors pensée sur une courte durée, destinée par exemple à appuyer une démarche d’arrêt du tabac ou d’alcool, ou à remédier à une phobie de l’eau ou de la foule : dépendances et phobies sont deux chantiers de travail où le conseiller en développement personnel peut faire ses preuves.

Le conseiller en développement personnel intervient enfin dans toutes les situations de changement ou de perturbations. Le conseiller en développement personnel peut être utilisé pour dépasser un deuil, préparer l’arrivée d’un nouvel enfant, trouver de nouvelles ressources après un divorce ou une séparation, entamer une reconversion professionnelle, préparer un examen ou encore résoudre un état de dépression. Sous forme de stage, de séminaire, de coaching ou de lecture, un bon conseil en développement personnel apporte des outils pour gérer les difficultés de la vie et transformer les épreuves en apprentissages.

Livres suggérés

Et voici un conseil supplémentaire, depuis la venue d’internet de nombreuses ressources sur le développement personnel ont vu le jour, aucune n’est efficace si vous ne passez pas à l’action et le résultat n’appartient qu’à vous.

C’est pourquoi je vous conseil trois excellents livres à succès qui on fait leurs marquent au niveau développement personnel tel que ;

 Anthony Robbins


et celui-ci, du même auteur

ONZE LOIS DE LA RÉUSSITE (LES) 

: DE LA PART D’UN AMI

Et un incontournable,
Les quatre accords toltèques
Je vous souhaite une bonne lecture et bon cheminement.

 »La lecture est la nourriture de l’intellect pour la guérison de l’âme, elle nous aide à ce découvrir, se retrouver, quand nous nous sommes égarés en route.  »

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec soi, personnel, Santé, santé mentale | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

6 astuces pour pratiquer une activité physique par temps froid

Combattez la morosité hivernale

Six astuces pour pratiquer une activité physique par temps froid

NE LAISSEZ PAS VOTRE MOTIVATION ENTRER EN HIBERNATION

Les arbres sont nus et une pellicule de neige recouvre le sol. L’hiver est arrivé. C’est le moment de rester à l’intérieur pour hiberner comme un ours, et pour se gaver de tarte au sucre et de fudge des fêtes, n’est-ce pas? Faux! Il est peut-être difficile de maintenir votre routine d’activité physique quand les températures chutent ( temps froid ), mais ce n’est pas impossible. En fait, il est même indispensable de rester en forme pour compenser les calories des festins des fêtes, combattre la déprime hivernale et préserver la santé de votre cœur tout au long de l’année. L’utilisation quotidienne du même tapis roulant, bien qu’efficace, finira par devenir ennuyeuse en quelques semaines. Les six astuces suivantes sont des manières intéressantes de maintenir un cœur fort et une humeur ensoleillée tout au long de l’hiver, cela même par temps froid.

  1.  SAUTEZ SUR LES PISTES 

    Les sports d’hiver, comme le hockey, le ski alpin et le snowboard, sont de bonnes façons de faire de l’exercice tout en s’amusant. Vous n’êtes pas certain d’être prêt à vous ridiculiser devant de meilleurs sportifs? Essayez le ski de fond ou les randonnées en raquettes sur votre sentier préféré ou même dans votre quartier. Et vous n’avez pas besoin d’acheter tout un équipement. La plupart des magasins de sport proposent des articles de sports d’hiver en location pour quelques dollars seulement.

  2. INSCRIVEZ-VOUS À UN CLUB DE SPORT

    Joignez-vous à une ligue locale de sport intérieur comme les quilles, le basket-ball ou le volley-ball. Faites participer vos amis et votre famille pour plus de soutien et d’amusement.
  3. COUVREZ-VOUS BIEN ET SORTEZ

    Si les hivers sont doux dans votre région, maintenez votre routine d’exercices régulière; portez simplement un chandail supplémentaire et mettez le nez dehors. Le jogging, le vélo et la marche peuvent se révéler encore plus réparateurs en hiver. De plus, votre santé émotionnelle peut vraiment profiter d’une dose supplémentaire de soleil pendant les mois sombres de cette saison. N’oubliez pas toutefois de faire attention. Ajoutez une bande de ruban réfléchissant à vos vêtements si vous êtes dehors au crépuscule ou à l’aube, buvez suffisamment d’eau et appliquez un écran solaire.

  4. JOUEZ AVEC VOS ENFANTS 

    Le temps froid n’empêchent pas les enfants de savourer les joies de l’hiver. Couvrez-vous et suivez leur exemple. Aidez-les à faire un bonhomme ou un château de neige, patinez et faites de la luge avec eux, déclenchez même une bataille de boules de neige. Vous vous amuserez tellement que vous ne vous rendrez pas compte du nombre de calories que vous brûlez.

  5. REDÉCOUVREZ LA BEAUTÉ DE L’HIVER

    Emmenez vos enfants faire une promenade à la découverte de la nature pendant la saison hivernale, même par temps froid. Étudiez les empreintes d’animaux dans la neige. Montrez les différentes plantes qui poussent l’hiver. Comptez les glaçons qui bordent les toits. Vous pourriez même fabriquer une mangeoire à oiseaux et à écureuils, puis la remplir régulièrement pour observer les animaux pendant qu’ils se nourrissent.

  6. INTENSIFIEZ VOTRE ROUTINE INTÉRIEURE

    Si vous ne parvenez pas à rassembler le courage nécessaire pour affronter les temps froid de l’hiver, n’abandonnez pas. Variez vos exercices intérieurs pour conserver votre motivation jusqu’au printemps. Louez ou achetez des DVD d’exercices physiques, inscrivez-vous à une salle de gym ou embauchez un entraîneur personnel, faites des longueurs à la piscine locale ou rendez-vous au centre commercial avant l’ouverture des magasins pour faire une marche rapide dans un lieu chaud et sec.L’hiver offre de nombreuses occasions pour sortir et rester actif. Le maintien de vos objectifs de mise en forme en hiver vous procurera bien plus qu’un cœur en bonne santé. Vous gérerez mieux le stress des fêtes, vous bannirez la déprime hivernale, vous éviterez la panique liée à la perte de poids avant l’été et vous ressentirez un sentiment d’accomplissement quant au maintien de vos objectifs. Qu’attendez-vous donc? Prenez votre manteau et adoptez une nouvelle attitude face à l’hiver!

Télécharger la Version PDF
tiré des articles sur l’amélioration du bien-être de Melaleuca– Décembre 2009

Les droits d’auteur son détenu par © Copyright 2011 Melaleuca, Inc 

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Être mieux, être mieux avec soi, Melaleuca, Santé, santé physique | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire