Êtes-vous dépendant affectif

La dépendance Affective

La dépendance affective est un problème plus répandu qu’on ne le croit et qui affecte les relations interpersonnelles. Ce trouble se développe chez les individus issus de familles dysfonctionnelles. L’enfant qui a grandi dans un milieu marqué par le manque de communication et d’affection, la violence, l’alcoolisme, l’abus ou la négligence peut développer un sentiment de honte. Cette honte, qui se traduit par une faible estime de soi, engendre des relations malsaines avec soi-même et avec les autres.

La honte, source de la dépendance Affective

Dre Nathalie C., cofondatrice en 1988 de Dépendants Affectifs Anonymes (D.A.A.) au Québec, explique :

« Un enfant qui éprouve de la honte se croit responsable de cette situation et conséquemment, il ne se sent pas digne d’être aimé. Ceci entraîne un sentiment de non-valeur chez cet enfant et un problème d’estime de soi…La honte est très douloureuse, insupportable. Toute personne normalement constituée essaie d’échapper à la douleur créée par une situation de honte. Et c’est là qu’on développe des comportements de survie…pour ne plus être en contact avec la douleur. »

Les comportements de survie

La dépendance affective peut prendre plusieurs formes. Selon plusieurs chercheurs, l’enfant développe dès son enfance des mécanismes de survie. Quatre grands rôles de survie ont été observés : le héros, souvent un perfectionniste, qui se donne tout entier à ce qu’il entreprend; le rebelle, ou le bouc émissaire, qui est le mouton noir de la famille; l’enfant perdu, ou l’effaçé, qui s’isole dans son monde intérieur et enfin le bouffon qui recherche l’attention en faisant rire les autres. Certains adopteront un ou plusieurs de ces rôles pour survivre dans leurs familles dysfonctionnelles d’origine.

Serais-tu dépendant affectif?

La dépendance affective se caractérise par des comportements acquis autodestructeurs et des traits de caractère qui se traduisent par une grande difficulté à amorcer et à maintenir des relations affectives saines.

Si tu te reconnais dans bon nombre des comportements suivants, tu as peut-être un problème de dépendance affective.

  •  J’ai de la difficulté à reconnaître et à exprimer mes besoins.
  •  Je ressens souvent de la honte, j’ai l’impression de ne pas être correct.
  •  Je recherche des émotions fortes pour avoir l’impression de vivre.
  •  Face aux difficultés, j’ai tendance à fuir.
  •  J’ai de la difficulté à me sentir à l’aise même avec des proches.
  •  J’évite les affrontements et les conflits.
  •  Je me sens isolé et j’ai peur des gens, particulièrement des figures d’autorité.
  •  Je ne supporte pas l’échec, car quand j’échoue, je crois que je ne vaux rien.
  •  Je me sens coupable lorsque je prends ma place et que je me défends.
  •  J’ai l’impression que j’ai perdu la capacité de ressentir ou d’exprimer mes émotions.
  •  Je suis mon critique le plus sévère.
  •  Je ne m’aime pas, j’ai une piètre image de moi.
  •  Je ne fais pas confiance à mes émotions.
  •  J’ai de la difficulté à dire « non » sans me sentir coupable.
  •  Je vais au-delà de mes capacités pour mériter l’amour des autres.
  •  Je crains le rejet et je me crée des façades pour avoir l’impression d’être plus acceptable aux autres.
  •  Je cherche ma valeur dans les autres.
  •  Je suis souvent contrôlant ou manipulateur.
  •  J’éprouve souvent de la jalousie et je nourris des soupçons de façon maladive.
  •  Je me sens victime, ayant besoin d’être pris en charge par d’autres.
  •  Je suis souvent obsédé ou compulsif.
  •  Je me sens responsable des autres, mais moi je m’oublie.
  •  J’ai de la difficulté à m’engager et je suis souvent irresponsable.
  •  Je crains les gens en colère et je redoute les critiques personnelles.
  •  J’ai l’impression d’avoir peu de contrôle sur ma vie.
  •  Je ne sais pas comment être responsable de moi.

Le rétablissement

La Dre Nathalie C. nous explique : « Le rétablissement consiste à faire face à cette panoplie de comportements autodestructeurs.

Il ne s’agit pas ici de se condamner pour avoir développé ces comportements, mais au contraire d’être compréhensif et doux avec soi-même…

Le rétablissement consiste à changer notre façon de se percevoir, à être conscient de notre identité, à s’aimer et à s’accepter davantage.

Comme conséquence de cette nouvelle perception, notre attitude change, ainsi que nos comportements qui s’en trouvent modifiés sans effort, presque comme un automatisme… Il est question d’essayer de se regarder différemment et de se découvrir des êtres beaucoup plus merveilleux qu’on ne le croyait. C’est cette nouvelle perception de soi qui est le moteur du rétablissement. Il s’agit d’améliorer notre niveau de conscience.

La correction de la perception de l’identité se fait par la compréhension de son histoire personnelle : qu’est-ce qui s’est vraiment passé dans son foyer d’origine et quelles en ont été les conséquences… Exprimer ses émotions actuelles et passées se révèle le principe thérapeutique le plus important du rétablissement… Partager est primordial, c’est ce qui guérit, ce qui nous redonne le goût de vivre et qui nous donne le courage d’oser essayer autre chose… Le partage, c’est ce qui nous montre que c’est possible, ce qui nous permet de briser l’isolement, de rompre la loi du silence, car l’enfant en nous a besoin d’être entendu, beaucoup plus d’ailleurs que d’avoir raison. »

(C’est ainsi que dans D.A.A., les membres sont encouragés à s’exprimer en « je ».)

Le rétablissement ne suit pas cependant une route linéaire; il est parfois en dents de scie, ou de type trois pas en avant, un pas en arrière. »*

*: Le texte complet du Dre Nathalie Campeau. est contenu dans le fascicule no. 4
La dépendance affective publiée par D.A.A. et disponible dans les groupes D.A.A.

Texte tiré et publié par le comité d’information publique

© Intergroupe D.A.A. du Québec

C.P. 312, succ. Rosemont

Montréal (Québec) H1X 3B8

Région de Montréal (514) 990-4744

Ailleurs au Québec 1(877) 621-4744

Site internet: http://daa-quebec.org

 Accros à l’amour: Sommes-nous tous des dépendants affectifs?

Pour terminer cet article, je vous recommande ce livre écrit par la Conférencière, intervenante, animatrice et formatrice, Dolly Demitro qui a créé le Centre de ressourcement Attitude, et qui offre divers services en croissance personnelle. Elle est reconnue pour sa compétence auprès de ceux qui souffrent de problèmes reliés aux dépendances.

Accros à l’amour: Sommes-nous tous des dépendants affectifs?

La dépendance ne se limite pas à l’accoutumance aux drogues, aux médicaments ou à l’alcool, mais peut envahir toutes les sphères de la vie : dépendance affective, investissement excessif dans le travail, dépendance à la sexualité, problèmes de comportement alimentaire, cyberdépendance. Au cœur de toutes ces dérives se trouve une blessure originelle qui, très souvent, remonte jusqu’à l’enfance. L’auteur, dans un langage vibrant et accessible, nous invite à recontacter notre souffrance refoulée, qui ne cesse de se manifester au présent à notre insu, érigeant une barrière entre nous et la vie, nous condamnant à la répétition et nous acculant à la dépendance. De plus, elle nous propose une réflexion intéressante sur la société d’aujourd’hui. Ce livre rafraîchissant, riche en témoignages et rempli d’exercices simples et efficaces, vous aidera à retrouver votre pouvoir et à vivre en paix avec vous-même.

Ce livre est recommandé par

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec soi, être mieux en couple, personnel, Santé, santé mentale | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Développement personnel, les méthodes et le plan

Méthode développement personnel

Pour réussir à dépasser un blocage ou simplement pour progresser chaque jour un peu plus sur la voie de l’accomplissement de soi, une méthode développement personnel est une aide précieuse. Mais quelle méthode développement personnel faut-il adopter ?

Il n’existe pas une seul méthode développement personnel, mais plus d’une dizaine. Le développement personnel est surtout un objectif, et le pragmatisme est de rigueur pour y parvenir.

Il en est que plus vrai que cette fameuse citation,  ‘’la foi sans les œuvres est une foi morte’’ ne trouver vous pas ! Et par le fait même, que c’est seulement dans l’action qu’on y arrive, de là encore une fois une particularité de AA ou l’on attribut le nom de ‘’Mouvement’’ des alcooliques anonymes, car il s’agit de mettre en pratiques ces principes et les partager, non seulement des assimilés pour qu’ils demeurent inertes ou plutôt inutiles dans notre esprit. Alors remuons-nous !

Bien souvent, une méthode développement personnel associe plusieurs disciplines pour parvenir à ses fins, tout comme un artisan utilise plusieurs outils pour façonner un objet.

Une méthode développement personnel, cela peut donc être aussi bien l’hypnose ou l’auto-hypnose, la pnl, ma méditation et la relaxation, la sophrologie, le training mental, la pensée positive, l’autosuggestion, la dynamique mentale ou encore le phosphénisme et l’autosuggestion. Chaque méthode développement personnel apporte une réponse à une difficulté particulière : combinées ensemble, elles ouvrent des horizons insoupçonnés.

Dans le mouvement des alcooliques anonymes, il y a les 12 étapes qui font partie du programme, mais pour mettre en pratiques ces principes, il faut aussi une méthode. La méthode que AA est utilisé par de nombreuses autres fraternités comme mentionné dans mon article Développement personnel, les formateurs, les séminaires, les stages (analogie).

Voici le lien de la Méthode AA (NOTRE MÉTHODE)

Il est préférable d’être méthodique, si l’on veut arriver à des résultats de façon plus rapide et efficace, car une méthode sers à faire d’une fois à l’autre la même chose ou presque, cela basé sur les bénéfices que celle-ci à amené dans le temps.

Il y a aussi, l’hypnose une méthode développement personnel qui permet à l’individu de « s’ouvrir », et de remonter à la source de ses blocages ou difficultés à être. En cernant l’origine de ses maux, le patient devient capable de leur trouver une solution. La dynamique mentale est elle-même la combinaisons de trois méthodes de développement personnel : le dialogue intérieur, la visualisation mentale et la relaxation. Elle s’utilise n’importe quand, mais plus particulièrement pour libérer le potentiel de chacun par la visualisation de l’objectif fixé et par le contrôle de la pensée positive pour retrouver confiance en soi et motivation. Toute méthode développement personnel s’adapte ainsi à une problématique particulière : réussir à des examens, résoudre un traumatisme ancien, ou adopter une attitude réceptive et positive face à la vie.

Plan de développement personnel

Un stage ou un séminaire s’achèvent le plus souvent sur la rédaction d’un plan de développement personnel pour chaque participant. Qu’est-ce qu’un plan de développement personnel, et quelle est son utilité ?

Un stage est un moment hors-du-temps qui permet aux participants de d’extirper du quotidien et du cercle vicieux des habitudes : un plan de développement personnel permet de préparer le retour à la vie « normale » sans remiser pour autant les acquis du stage. Un plan de développement personnel est donc une sorte de mode d’emploi complètement personnalisé, qui doit aider chacun à poursuivre sa voie sur l’accomplissement de soi au quotidien.

Un plan de développement personnel doit commencer par un ou plusieurs objectifs. Par exemple, le point de départ du plan de développement personnel d’un grand timide sera peut-être : « réussir à formuler ce que je pense réellement », et « nouer des relations avec des personnes que je ne connais pas ». La base d’un plan de développement personnel est importante à formaliser, car elle permet de synthétiser en un ou deux grands axes les principales préoccupations de chacun.

Un plan de développement personnel détermine les éventuels obstacles qui devront être surmontés pour parvenir aux objectifs formulés. Par exemple : « j’ai du mal à savoir ce que je pense réellement lorsque je suis en face de quelqu’un qui a l’air sûr de lui » et « je bégaie lorsque je dois parler à un inconnu ». Ce point d’un plan de développement personnel permet de déterminer de manière concrète les points à travailler, et de proposer des pistes de travail comme « je dois me recentrer chaque matin par la méditation » ou « je dois travailler la technique de l’ancrage pour remédier à mon bégaiement ».

Je n’ai qu’une chose à ajouter, avez-vous déjà essayez de monter un meuble Ikea sans plan ou un simple BBQ sous prétexte que cela ne devrait pas être difficile, surprise, il arrive que l’on complique la vie, parce qu’on sait, (ego) au fond on sait quoi ?

Les sources d’informations que l’on retrouve ici et qui se rattache à Alcooliques anonymes, sont tirés de ce mouvement, ils ont été récupérés durant les activités qu’ils donnent aux publiques pour les informer du mouvement, tel que les réunions ouvertes et congrès, ainsi que les nombreux livres et brochures disponibles dans ces activités.

Notes importantes: Les comparaisons faites avec Alcooliques anonymes dans cet article, sont mes opinions personnelles sur ce mouvement et n’engage aucunement Alcooliques anonymes, les personnes qui émettrons des commentaires sur cet article et les autres qui parlent du mouvement sont responsable de leur anonymat et doivent respecter ce principe. Le fait de propager à fin personnel les propos contenus dans cet article par exemple, serait un manque au principe fondamental d’Alcooliques anonymes qui est l’anonymat.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec soi, personnel | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Le développement personnel, une démarche individuelle

Le développement personnel

Le développement personnel est une démarche individuelle qui a pour objectif à la fois une meilleure connaissance de soi et l’exploitation de son potentiel, dans le but d’accéder à un mieux-être et à une forme de sagesse. Pragmatique, le développement personnel fait feu de tout bois, et reprend à son compte de nombreuses théories.

Le développement personnel s’inspire ainsi de la psychologie, de la pnl, de la relaxation, des philosophies orientales et de la recherche occidentale. Bien que le développement personnel passe par une réflexion sur soi-même, ses blocages et ses talents, il s’agit avant tout d’une pratique à appliquer chaque jour pour accéder à un épanouissement toujours plus grand.

Bien que le développement personnel donne lieu, de par sa nature éclectique même, à de très nombreuses variantes (presque autant que de professionnels !), son point central est toujours la confiance en soi. Le développement personnel part en effet du principe que chaque individu a en lui-même les ressources nécessaires pour aller vers l’accomplissement de ses rêves. En prenant confiance en soi, chacun peut dépasser ses blocages, découvrir ses talents et s’autoriser à puiser dans son potentiel pour l’utiliser à pleine puissance. Grâce à ce principe de base, le développement personnel est une philosophie de vie optimiste, tournée vers l’avenir.

Le développement personnel s’est aujourd’hui largement intégré à la culture occidentale. Il est diffusé par l’intermédiaire de professionnels (psychothérapeutes, coaches ou praticiens de médecines douces), et certains établissements hospitaliers ont même adopté le développement personnel comme outil thérapeutique pour lutter contre l’anxiété et la dépression.Historique des AAJe ne sais pas si le développement personnel existe depuis 1935, mais une chose est sûr, c’est que le mouvement des Alcooliques anonymes s’en est surement inspiré ou bien l’inverse, car comme mentionnés dans les articles reliés à ce sujet, le mouvement contient pratiquement l’ensemble des outils utilisés dans le cadre de cette démarche individuelle et sert aussi à retrouver la confiance en soi (estime de soi) pour vaincre sa dépendance à l’alcool, cela en suivant un mode vie plus sain basé sur la spiritualité.

Méthode développement personnel

Pour réussir à dépasser un blocage ou simplement pour progresser chaque jour un peu plus sur la voie de l’accomplissement de soi, une méthode développement personnel est une aide précieuse. Mais quelle méthode développement personnel faut-il adopter ?

Il n’existe pas une seul méthode développement personnel, mais plus d’une dizaine. Le développement personnel est surtout un objectif, et le pragmatisme est de rigueur pour y parvenir. Bien souvent, une méthode développement personnel associe plusieurs disciplines pour parvenir à ses fins, tout comme un artisan utilise plusieurs outils pour façonner un objet.

Une méthode développement personnel, cela peut donc être aussi bien l’hypnose ou l’auto-hypnose, la pnl, ma méditation et la relaxation, la sophrologie, le training mental, la pensée positive, l’autosuggestion, la dynamique mentale ou encore le phosphénisme et l’autosuggestion. Chaque méthode développement personnel apporte une réponse à une difficulté particulière : combinées ensemble, elles ouvrent des horizons insoupçonnés.

L’hypnose est ainsi une méthode développement personnel qui permet à l’individu de « s’ouvrir », et de remonter à la source de ses blocages ou difficultés à être. En cernant l’origine de ses maux, le patient devient capable de leur trouver une solution. La dynamique mentale est elle-même la combinaisons de trois méthodes de développement personnel : le dialogue intérieur, la visualisation mentale et la relaxation. Elle s’utilise n’importe quand, mais plus particulièrement pour libérer le potentiel de chacun par la visualisation de l’objectif fixé et par le contrôle de la pensée positive pour retrouver confiance en soi et motivation. Toute méthode développement personnel s’adapte ainsi à une problématique particulière : réussir à des examens, résoudre un traumatisme ancien, ou adopter une attitude réceptive et positive face à la vie.

Comme décrit dans l’article Développement personnel, les formateurs, les séminaires, les stages, le stage en développement personnel correspond aujourd’hui à la retraite spirituelle et cette méthode est assez utilisé par les membres d’Alcooliques anonymes, sans pour autant lui être associé, elle est une démarche complètement individuelle. Les objectifs de ses stages (intensifs) communément appelés, sont les même que le paragraphe précédent et servent à mieux comprendre le mode vie des AA pour mieux s’en servir dans la vie de tous les jours.

Les sources d’informations que l’on retrouve ici et qui se rattache à Alcooliques anonymes, sont tirés de ce mouvement, ils ont été récupérés durant les activités qu’ils donnent aux publiques pour les informer du mouvement, tel que les réunions ouvertes et congrès, ainsi que les nombreux livres et brochures disponibles dans ces activités. Sans oublier le site officiel des Alcooliques anonymes

Notes importantes: Les comparaisons faites avec Alcooliques anonymes dans cet article, sont mes opinions personnelles sur ce mouvement et n’engage aucunement Alcooliques anonymes, les personnes qui émettrons des commentaires sur cet article et les autres qui parlent du mouvement sont responsable de leur anonymat et doivent respecter ce principe. Le fait de propager à fin personnel les propos contenus dans cet article par exemple, serait un manque au principe fondamental d’Alcooliques anonymes qui est l’anonymat.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec soi, personnel, Santé, santé mentale | Marqué avec , , | Un commentaire

Développement personnel, les formateurs, les séminaires, les stages (analogie)

Pour faire suite à l’article le Développement personnel, les formateurs, les séminaires, les stages, et pour continuer dans la même veine, je me permets de comparer et de vous faire connaître Alcooliques anonyme encore assez méconnu aujourd’hui dû a son principe de l’anonymat. Je dois par contre vous mentionner qu’il y a une grande distinction entre l’anonymat des membres et l’association elle-même, car l’anonymat s’applique aux membres et non au mouvement d’entraide lui même.

Alors voilà, l’article qui précédait était divisé en trois, ceux-ci pourraient ce nommés ainsi dans le mouvement et les dérivés qui en sont sortis depuis.

Les meilleurs enseignants on vécut les mêmes expériences

(Formateur développement personnel)

Comme mentionné dans l’article précédant, quels sont donc les différents types de formateurs développement personnel ?

La personne ayant vécu le problème est un des meilleurs formateurs en développement personnel selon les principes du mouvement des Alcooliques anonymes, lorsque cette personne est en rétablissement et agi de façon constructive dans son cheminement, elle peu mieux saisir le problème l’ayant déjà vécu elle-même et de là suggérer une alternative plus adapté a la situation et la personne. Le mouvement suggère aussi fortement de trouver un parrain (guide, coach de vie) pour mieux être accompagné et avoir un soutien moral tout au long de son cheminement.

Cependant nous devons admettes que pour les personnes n’ayant pas de problèmes avec l’alcool qu’il est difficile d’adhérer à cette méthode. Mais, il existe de nombreux autres regroupement issu de ce mouvement qui utilise les mêmes concepts et qui ont vu jours depuis la création des AA.

Se référant à la littérature originale consacrée exclusivement au rétablissement de la personne souffrant d’alcoolisme, les fraternités anonymes se sont multipliées au rythme des nouvelles problématiques ou dépendances.

Pour ne nommer que les mouvements les plus répandus qui se sont inspirés de la méthode des Alcooliques anonymes, retenons les groupes Al-Anon, qui assurent le soutien aux conjoints des alcooliques, Narcotiques anonymes (N.A), Cocaïnomanes anonymes (C.A), Outre mangeurs anonymes (O.A), Dépendants-affectifs anonymes (D.A.A), Émotifs anonymes (E.A), Gamblers anonymes (G.A), Sexe anonymes (S.A), Nicotine anonymes (Nic.A) et plusieurs autres associations que l’on retrouve dans les grands centres urbains.

Les intensifs, approfondir son développementregroupement

(Séminaire développement personnel)

Je vous ai déjà écrit à ce sujet dans cet article Développement personnel, la formation et les forums, les intensifs servent à approfondir le programme des douze étapes des AA et sont mode de vie et mieux mettre en pratique ceux-ci dans la vie de tous les jours.

alcoolisme-et-aide-homeIls sont aussi divisés en différents thèmes pour aider à approfondir son développement personnel, dont l’amour, la foi, l’estime de soi, la peur, la colère, etc. Ces sujets, sont tous réunis et traités dans le cadre du programme des douze étapes des Alcooliques anonymes, mais même si le programme semble simpliste, il est souvent mal utilisé. Cet pourquoi les intensifs sont apparus en plus des réunions régulières que tiens le mouvement quotidiennement.

Durant ces intensifs, généralement, des ateliers traitent des thèmes choisis au préalable sont décortiqués pour mieux en saisir le sens et du même temps mieux les utiliser dans la vie de tous les jours.

Aussi comme dis le dernier paragraphe de la section ‘’Séminaire développement personnel’’ cela peut aider même aux professionnels, chefs d’entreprise à différents niveaux.

Toutefois, ces intensifs son destinés généralement aux personnes qui se sont identifiées au mouvement se rattachant à leur problème cité juste au dessus.

Les retraites fermées communément appelées aussi solitude

(Stage développement personnel)

Comme pour les intensifs, de nombreux lieux de retraites se sont développés au cours des années, mais contrairement à ceux-ci les retraites fermées ne sont pas issues des mouvements des douze étapes. Ils sont plutôt un lieu spirituel fréquemment pratiqué par nos aïeux, jadis, et sont un excellent complément pour mieux se retrouver avec soi sans distraction extérieur. Certains utilisent quand même le programme des douze étapes qui s’apprête très bien à cette activité. Car le programme des Alcooliques anonymes, d’où ça force principal, est basé sur une spiritualité telle qu’on la conçoit.

spirituelVoilà quelques lieux qui nous permettre de faire le point sur notre vie et savoir ou nous en sommes rendus. Les endroits mentionnés ne sont que des exemples où les gens se réunissent pour se ressourcer et ne sont pas meilleurs les uns que les autres, il le sont tous et il en existe bien d’autres ;

Les sources d’informations que l’on retrouve ici et qui se rattache à Alcooliques anonymes, sont tirés de ce mouvement, ils ont été récupérés durant les activités qu’ils donnent aux publiques pour les informer du mouvement, tel que les réunions ouvertes et congrès, ainsi que les nombreux livres et brochures disponibles dans ces activités.

Notes importantes: Les comparaisons faites avec Alcooliques anonymes dans cet article, sont mes opinions personnelles sur ce mouvement et n’engage aucunement Alcooliques anonymes, les personnes qui émettrons des commentaires sur cet article et les autres qui parlent du mouvement sont responsable de leur anonymat et doivent respecter ce principe. Le fait de propager à fin personnel les propos contenus dans cet article par exemple, serait un manque au principe fondamental d’Alcooliques anonymes qui est l’anonymat.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec soi, personnel, Santé, santé mentale | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Développement personnel, les formateurs, les séminaires, les stages

Formateur développement personnel

Un formateur développement personnel est, pour le consultant, un guide chargé de l’accompagner sur la voie du mieux-être. Quels sont donc les différents types de formateurs développement personnels ?

Sous le terme commun « formateur développement personnel », se cache en réalité une grande hétérogénéité de professionnels et de techniques. Toutes tournées vers le développement personnel, elles proposent toutefois des approches sensiblement différentes. Un formateur développement personnel justifie ainsi, le plus souvent, d’une seconde spécialisation qu’il utilise comme une interface pour amorcer le travail sur soi.

Pour choisir un formateur en développement personnel, chacun agit donc selon sa sensibilité et ses objectifs.

formation-individuelleCeux qui souhaitent réussir à mieux communiquer, ou envisagent une reconversion professionnelle s’orienteront volontiers vers un coach de vie. Ceux qui recherchent avant tout un épanouissement intérieur à travers l’expression de leur créativité préfèreront un formateur développement personnel axé sur le travail par la voix, par l’écriture ou par les arts plastiques, tandis que ceux qui sont atteints de troubles anxieux ou de souffrances physiques (maux de dos, migraines, troubles digestifs etc.) s’orienteront vers la sophrologie ou le « touch for health ».

Un formateur développement personnel maitrise donc un ensemble de techniques. Le développement personnel est avant tout une conviction, celle que la vie d’un individu a un sens, et qu’il doit le découvrir pour réussir à trouver l’harmonie. Toutes les techniques permettant d’atteindre cet objectif de l’épanouissement intérieur sont donc intégrées sans problème à la pratique du développement personnel. En psychothérapie, le formateur développement personnel peut ainsi être amené à pratiquer la pnl, l’hypnose ou l’analyse corporelle.   

Séminaire développement personnel

formationUn séminaire développement personnel s’organise en une seule session de plusieurs jours, ou est découpé en plusieurs modules d’une, deux ou trois journées répétées plusieurs fois au cours de l’année. Un séminaire développement personnel est généralement axé autour d’un thème de travail : en voici quelques exemples.

Un séminaire développement personnel peut prendre la forme d’un colloque. Il s’agit alors davantage de comprendre les implications et les techniques du développement personnel que de le pratiquer.

Un séminaire développement personnel de ce type peut aborder le thème des constellations systémiques familiales ou en entreprise, ou encore comment vivre mieux les relations affectives et/ou professionnelles, et comment gérer l’héritage familial.

Un séminaire développement personnel peut prendre un point de vue beaucoup plus large, et travailler à l’épanouissement de l’individu dans sa globalité. Il passe alors par des activités pratiques, et est composé de différentes étapes. Dans un premier temps, les participants apprennent à (re)découvrir leur personnalité, puis évalue l’adéquation entre leur potentiel et leurs aspirations et leur vie professionnelle effective. Après avoir travaillé à l’optimisation du potentiel de chacun, un séminaire développement personnel engage chacun à élaborer un plan de développement personnel et professionnel.

Enfin, paradoxalement, un séminaire développement personnel peut s’adresser à des chefs d’entreprise ou dirigeants qui souhaitent accroitre leur leadership, affirmer leur style et leur autorité. Un séminaire développement personnel de ce type est alors orienté vers une application directe et ciblée de la réflexion, et part du principe qu’autorité et charisme sont des dons enfouis en chacun, et que leur affirmation permet à chacun de mieux s’épanouir tout en servant les intérêts d’une entreprise.  

Stage développement personnel

Un stage développement personnel correspond aujourd’hui à la retraite spirituelle fréquemment pratiquée par nos aïeux. Un stage développement personnel est une respiration, hors du temps et souvent dans un lieu retiré du monde, en lien avec la nature. Guide spirituel des lieux de retraite: dans toutes les traditions

Pour se ressourcer, surmonter une épreuve, se recentrer ou remettre en question ses choix de vie, un stage développement personnel peut être d’un grand secours. Mais qui sont les professionnels organisateurs de stages développement personnel, et quelles sont les techniques mises en œuvre au cours de ces sessions ?

Un stage développement personnel peut être organisé par un psychothérapeute, un sophrologue,  un hypnologue, un artiste ou un coach de vie. La spécialisation de l’intervenant donnera une couleur particulière au stage développement personnel, et orientera les activités-support, mais l’objectif restera toujours le même : accomplissement de soi, prise de conscience de son potentiel et affirmation de soi.

marcheurUn stage développement personnel prend souvent place à la campagne, dans un lieu volontairement isolé. L’idée est de rompre la monotonie du quotidien, et de se placer volontairement dans un contexte « d’exception », un cadre qui permet de prendre du recul par rapport à tout ce qui apparaît, fallacieusement, « nécessaire », « obligatoire », « inévitable ». Un stage développement personnel est ainsi un espace de liberté où la réflexion se débarrasse de tous les aléas de la vie courante pour renouer avec l’essentiel : la définition de soi-même, la découverte de son potentiel, l’affirmation de soi et de ses aspirations, la recherche de moyens pour concilier vie quotidienne, familiale et professionnelle avec l’accomplissement de soi.

Il est vrai que les formateurs qui agissent durant les séminaires et les stages sont très divers, c’est pourquoi je vous invite à voir aussi l’article en annexe à celle-ci Développement personnel, les formateurs, les séminaires, les stages (analogie) faisant la comparaison au mouvement des Alcooliques anonymes et les dérivés qui en sont sortis depuis déjà 75 années.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Publié dans Développement, Être mieux, être mieux avec soi, personnel, Santé, santé mentale | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire