Une boisson énergisante qui se nomme Pussy

Jusqu’où va aller la publicité

Pussy, la boisson énergisante 100% naturelle

Pour en savoir plus, accéder au blog Madmoizelle.com en cliquant sur l’image

Pussy est une boisson énergisante britannique qui fait parler d’elle grâce à son nom et à ses pubs audacieuses… vous laisseriez-vous tenter ?

La boisson ci-dessus n’existait pas lorsque les jeunes étudiantes de techniques infirmières on faite le travail que je vous publie depuis déjà un peu plus d’un mois, alors pour la dernière fois je remercie Anne-Sophie Laplante, ainsi que ces coéquipières pour leur excellent travail qui a été apprécié par de nombreux lecteurs, dont 8 on laisser leurs commentaires en date du 29-09-2011 et 21 visiteurs l’on partager sur le réseau social Facebook jusqu’à présent.

Voilà donc le dernier articles sur le sujet que je publierai, n’étant pas un spécialiste en la matière, mais cela a été un plaisir de le partager avec vous.

La publicité

Nous savons qu’aujourd’hui les annonces publicitaires sont très présentes dans notre vie courante; dans les pubs, sur les autoroutes, dans les écoles, sur les machines distributrices, dans les magasins, dans les revues, etc. De plus, comme nous pouvons le constater, les publicités sur les boissons énergisantes sont aussi plus que présentes dans la vie de tous les jours. On le remarque surtout lorsque nous regardons certains sports tel que les concours de planche à roulette, de BMX, de planche a neige, de MotoCross et j’en passe. Le gouvernement du Canada a fait des recherches sur les sports les plus énonciateurs. Il montre des recherches sur la publicité de la boisson Red Bull dans certain événement sportif: « la promotion de la Red Bull se fait beaucoup dans les milieux du sport automobile, notamment dans l’lndy Racing League (IRL) et la National Association for Stock car Auto Racing (NASCAR); I’équipe de football qui représente la ville de New York dans la Major League Soccer (MLS) porte effectivement le nom de Red Bulls. ›› Cette publicité ne se fait pas seulement dans le cadre de sports populaires, mais aussi avec l’association de certains genres de musique. Particulièrement en rapport avec le rap et le hip hop, le country et la musique alternative. Associées au monde populaire, les boissons énergisantes sont convoitées et aimées des jeunes adultes de 16 à 25 ans.

Nouveauté au Québec: L’octane et le Mojo.

Voici la publicité de l’octane 7.0: « Octane 7.0 est un produit révolutionnaire, embouteillé dans une bouteille d’aluminium, recyclable et incassable, qui se sert très froid. Cette boisson contenant 7% d’alcool et 80mg de caféine et est conçu pour les consommateurs qui veulent un produit plus léger au goût de la bière, tout en ayant le « kick » d’une boisson énergétique! ›› Wow! Maintenant nous avons sur le marcher une boisson énergisante avec de l’alcool! C’est incroyable de voir à quel point les gens ne sont pas informés sur les effets de ces mélanges. Cette PME du Québec est une nouvelle sorte de boisson toute faite pour les paresseux! Mais où va la logique! George Laraque (un joueur de hockey) a participé à cette campagne de publicité, cela lui a permis d’acquérir une image négative au niveau féministe ainsi qu’un bon revenu de vente, car cette affaire lui a permis de faire connaître le produit. Il y a aussi le MOJO qui est maintenant accessible dans les bars et les dépanneurs! Les vendeurs appellent cette nouvelle innovation: « boisson alcoolisée énergisante ››. Nous avons maintenant des produits québécois complètement inusités sans savoir les effets secondaires! Ils offrent quatre saveurs différentes pour toucher le plus de monde possible. Le marketing dans cette nouvelle campagne affirme que le « look ›› de ses boissons énergisantes alcoolisées attireraient plus l’agente féminine, car cette boisson est plus attrayante au regard et les femmes préfère son goût à la bière. L’octane 7.0 quant à lui, offre une belle présentation aux lumières ultraviolettes. Ces nouvelles éditions de boissons énergisantes nous promettent la même efficacité que de mélanger alcool et boisson énergisante telle que le mélange de RED BULL vodka et les autres.

Endroits de vente

On retrouve ces produits dans les grandes surfaces comme WAL-MART, dans les épiceries comme MAXI et IGA, les dépanneurs de quartier, les institutions scolaires, les salles d’entraînement, les boutiques de skate comme Ultimate et Spin limite et pour conclure dans les pharmacies qui pourtant devraient que contenir des produits bon pour la santé et non des produits nocifs comme les boissons énergétiques.

Les personnes de tout âge ont accès à cette mauvaise énergie en canette. Elles sont à la vue de tous, sur les comptoirs à la caisse ou encore dans les frigidaires où sont les jus. Elles sont très attrayantes avec leur logo de forme géométrique et leurs couleurs flamboyantes.

Le coût de cette énergie qui n’est que temporaire ou dure que quelques heures varie entre 3.50$ et 5.00$ par cannette. Les personnes qui les consomment disent que ce n’est pas cher payer pour le résultat rapide qu’elles peuvent procurer. Mais regardons les choses d’un autre côté.

1 cannette par jour pendant 1 année = 1275,00$ dollars canadien environ.

Plusieurs gens dépensent au moins ce minimum et encore plus pour cette énergie qui contient des ingrédients nocifs pour la santé. Avec tout cet argent dépensé dans le vide et un effet qui ne dure que peu de temps et qui ne vous rapporte rien en échange, vous pourriez vous payer un beau voyage dans les pays chauds. Pensez-y 1 semaine à vous ressourcer et vous remplir de cette énergie naturelle qui est la mer et un soleil splendide pour vous réchauffer. C’est beaucoup plus intéressant et dur plus longtemps que les mêmes effets positifs que vous offrent les boissons énergisantes et vous obtenez un beau bronzage en prime.

Santé Canada fait actuellement des recherches sur certains de ces produits comme la concentration de certains ingrédients si cela est dangereux pour la santé des citoyens s’il y a surconsommation. Elle fournira par la suite, des statistiques qui démontreront quelles sont les concentrations non nocives pour la santé et la quantité qu’une personne peut prendre sans avoir de dommage grave pour ainsi faire des recommandations aux compagnies. Le résultat de ces recherches pourra peut-être par la suite insister Santé Canada à faire une réglementation comme pour les cigarettes et l’alcool de ne pas vendre ces boissons à des mineurs et ne pas les mettre à la vue de tous pour les encourager davantage. Après réflexion, Santé Canada a considéré comme boisson dite théoriquement naturelle ou encore santé les marques RED BULL et LA BASE uniquement.

Comme vous avez pu le constater, les études ne sont pas encore concluantes sur les effets néfastes à long terme, il est donc difficile de se faire une idée sur ce sujet. Santé Canada recommande par contre de limiter sa consommation de boissons énergisantes à 1 à canettes par jour selon le format. Suite à notre exposé vous êtes maintenant sensibilisés et, en mesure de vous forger votre propre opinion.

Anne-Sophie Laplante et son équipe.

Increase your website traffic with Attracta.com

Share
Ce contenu a été publié dans Non classé, Produits, produits nocifs à votre santé, Santé, santé physique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire